A savoir pour préparer votre séjour en Côte d’Ivoire 

– Meilleure saison : de décembre à mars (saison sèche).
– Durée de vol direct : 6h30 pour Abidjan.
 Décalage horaire : – 2h l’été, – 1h l’hiver.

Formalités d’entrée :

– Le visa biométrique est obligatoire. La demande de visa se fait sur le site snedai.com, partenaire de l’ambassade de Côte d’Ivoire en France.

Joindre au formulaire de demande de visa (téléchargeable sur le site de l’ambassade) rempli :

  • Le passeport valable au moins 6 mois après la date de retour, et comportant 2 pages entièrement libres face à face, et la photocopie de la page d’informations du passeport ;
  • Une photo d’identité récente en couleurs, au format 4,5 x 3,5 cm (photos scannées refusées) ;
  • La copie du billet d’avion aller-retour, ou une attestation de voyage aller-retour ;
  • Une confirmation de réservation d’hôtel mentionnant les dates de la durée totale de votre séjour, ou un certificat d’hébergement rédigé par un résident ivoirien accompagné d’une copie de sa pièce d’identité ;
  • Une copie du carnet de vaccinations mentionnant le vaccin contre la fièvre jaune.

Compter 73 € pour un visa valable 3 mois après l’approbation, et pour un séjour en Côte d’Ivoire jusqu’à 90 jours. Le paiement se fait en ligne.

– Visa sur place : on peut obtenir un visa biométrique à l’aéroport international Félix-Houphouet-Boigny d’Abidjan, à condition d’avoir préalablement effectué un pré-enregistrement ou pré-enrôlement sur le site snedai.com.

Vaccinations :

Vaccin obligatoire : fièvre jaune (carnet de vaccinations demandé à l’arrivée).

Le vaccin contre la fièvre jaune (antiamarile) est indispensable car c’est le seul moyen de protection. Il n’existe pas de traitement pour cette maladie.
Un contrôle du certificat de vaccination internationale (carnet jaune) est effectué à l’arrivée en Côte d’Ivoire. C’est une des conditions exigées pour entrer dans le pays pour tous les voyageurs, y compris les bébés à partir de 9 mois.
Si vous n’avez pas été vacciné, vous le serez à l’aéroport par une équipe de l’Institut National d’Hygiène Public (INHP).

Vaccinations conseillées :

Lors de votre visite dans un centre de consultation de médecine des voyages, le médecin vous aura informé des vaccins spécifiques à votre expatriation en Côte d’Ivoire et aura pris soin de vérifier que vous étiez à jour dans vos vaccinations :

  • Diphtérie, Tétanos, Polio
  • Coqueluche : important si vous êtes en contact avec des enfants bas-âge
  • Rougeole
  • Hépatite B
  • Hépatite A
  • Typhoïde : vaccination conseillée
  • Infections invasives à méningocoques ACYW


– Un traitement préventif contre le paludisme est aussi recommandé.

La Côte d’Ivoire étant classifiée en zone 3 pour le risque de paludisme, un traitement préventif antipaludéen peut vous être prescrit avant le départ.
Mais attention, ce dernier devient contre-indiqué après trois à six mois d’utilisation.
La prise du traitement préventif ne vous dispense pas d’appliquer les mesures anti vectorielles (moustiquaires, vêtements longs, répulsifs…).

fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais